Nos infirmiers partagent leur expérience au symposium Infectiologie / Cancérologie

Le symposium organisé le 18 janvier 2020 par le Centre Universitaire de Médecine Générale [CUMG] et le Centre de Formation Continue en Santé et Sciences de la Vie [ULB HeLSci] au Musée de la médecine à Erasme était consacré à l'Infectiologie / Cancérologie.


Noëmie Auger et Simon Elst ont illusré par leur expérience les enjeux de la communication entre les services d’oncologie et les prestataires de première ligne.


« Là où l'on rencontre des problèmes, c’est quand l'on fonctionne avec deux milieux / moments / intervenants séparés » constatent-ils.

« On tend parfois encore à distinguer une sorte de "temps curatif" qui se déroule à l’hôpital sous la supervision de l’oncologue, et un "temps palliatif" supervisé par le médecin traitant où les évènements doivent rester au domicile. L’articulation des deux est presque toujours fonctionnelle, souvent satisfaisante, mais rarement optimale ».


En conclusion de leur intervention, Noëmie et Simon ont plaidé pour plus de souplesse et de fluidité dans la collaboration entre services spécialisés et soins de proximité, pour moins de polarisation. Ils proposent comme pistes de solutions :


  • une rencontre des temporalités, réduisant la rupture entre le temps curatif et le temps palliatif, par exemple à travers des démarches d’Advance Care Planning (ACP) et d’Early Palliative Care ;


  • une rencontre des personnes, en encourageant des partenariats de soins nourris par la confiance entre intervenants et par une intégration plus forte du médecin traitant dans les moments déterminants du suivi oncologique ;


  • une rencontre des lieux, par exemple par le partage des savoirs techniques permettant une collaboration au-delà des murs (l’hôpital comme ressource pour les équipes de 1ère ligne : référence, formation, protocoles,etc.).


Programme ->



© 2018-2020 SÉMIRAMIS ASBL / VZW  N° BE 465.481.125 - TOUS DROITS RÉSERVÉS / ALLE RECHTEN VOORBEHOUDEN