Les soins palliatifs à domicile améliorent la qualité des soins et réduisent les coûts



LES SOINS PALLIATIFS À DOMICILE AMÉLIORENT LA QUALITÉ DES SOINS ET RÉDUISENT LES COÛTS LIÉS AUX TRAITEMENTS AGRESSIFS ET INUTILES EN FIN DE VIE


En janvier 2019, le End-of-Life Research Group (VUB et UZ Gent) a publié une étude robuste évaluant l’impact des soins palliatifs à domicile en Belgique. L’étude montre que les bénéfices - mesurés les 14 derniers jours avant le décès - des soins palliatifs à domicile commencés avant cette période, concernent tout autant la qualité que le coût des soins de santé. C’est ainsi que les patients bénéficiant de soins palliatifs à domicile ont :


  • 4 x plus de chances de décéder à domicile (56,2 % versus 13,8 %) ;

  • significativement plus de contacts avec les dispensateurs de soins (médecins généralistes et autres professionnels) ;

  • significativement moins de risques de ré-hospitalisations et de séjours dans les services d’urgence ou de soins intensifs ;

  • une réduction de 1.617 € / patient du coût sociétal global des soins, du fait de la diminution d’actes invasifs et inutiles.


L'étude montre également que seulement 13,5 % des patients décédés à domicile ont bénéficié de soins palliatifs, alors que ce pourcentage devrait au minimum être de 40 %. Il est donc nécessaire d’augmenter la sensibilisation aux soins palliatifs à domicile !


Maetens A, Beernaert K, De Schreye R et al. Impact of palliative home care support on the quality and costs of care at the end of life: a population-level matched cohort study. BMJ Open. 2019; 9(1).


_____

L'illustration est une photographie par Catherine Minala dans le cadre de l'exposition "La mort, parlons-en tant qu'il fait beau", organisée par la FBSP avec de nombreux partenaires.


© 2018-2020 SÉMIRAMIS ASBL / VZW  N° BE 465.481.125 - TOUS DROITS RÉSERVÉS / ALLE RECHTEN VOORBEHOUDEN